Voir le contenu du panier
Panier (0)

Le Web-Musée de la Photographie Aérienne
FAIRCHILD K 25

 

Appareil photo aérienne FAIRCHILD K 25  Appareil photo aérienne FAIRCHILD K 25
Photo imatec-photo.com

 

Le modèle K 25 conçu par Fairchild et fabriqué sous licence par la firme Graflex aux Etats-Unis était un appareil de prises de vues aériennes destiné à la photographie aérienne verticale. L'appareil était fixé sur un support solidaire de l'avion avec l'objectif dirigé vers le bas formant un angle de 90° par rapport au sol. Il pouvait être également fixé en oblique avec un angle de 45° avec le sol, à bord de chasseurs monoplace comme les P51 ou les P40. Dans ce dernier cas c'est le pilote qui déclenchait les vues depuis un interrupteur situé dans le poste de pilotage en donnant à l'avion la trajectoire et l'inclinaison nécessaire au cadrage voulu.

 

Appareil photo aérienne FAIRCHILD K 25

 

La K25 était une variante du modèle K20 prévu lui pour une utilisation en vues obliques tenu à la main par un photographe. Sur la K25 les poignées sont absentes remplacées par 3 vis de fixation destinées à fixer la caméra sur la structure de l'avion et un moteur électrique pour faire avancer le film et réarmer le déclencheur automatiquement. Utilisées majoritairement entre 1941 et 1946 par l'armée américaine et les alliés. Plus de 14.000 exemplaires au total ont été fabriqués, beaucoup effectueront une seconde carrière dans le domaine civil pour certaines jusqu'au début des années 1980.

Appareil photo aérienne FAIRCHILD K 25

L'appareil utilisait un film en bobines de 6 mètres permettant d'obtenir environ 50 vues au format 4x5 inches (10,2 x 12,7 cm). Un système de dépression dans le boitier film créait une aspiration au moment de la prise de vue pour donner une parfaite planéité au film. L'objectif le plus courant de 6 3/8 soit 162 mm était fabriqué par Kodak ou par Bausch & Lomb, un jeu de filtres jaunes et rouges amovibles permettait de minimiser les effets de brume. Comme souvent sur les appareils de photo aérienne la mise au point n'était pas réglable mais calée en fixe sur l'infini. Les vitesses d'obturation étaient de 1/125, 1/250, 1/500 de seconde, Souvent, l'appareil était utilisé connecté à un intervallomètre de type B3B qui, tenait compte de la vitesse de l'avion et de son altitude pour déclencher les vues à des intervalles précis assurant une couverture systématique de la zone choisie.

 

 

 

 

 

Revenir à la salle des matériels

Revenir à l'accueil du web-musée de la photo aérienne

Revenir à l'accueil du site web de L'Europe vue du ciel


PHOTOS AERIENNES

PHOTO AERIENNE

VIDEO AERIENNE

LOCATIONS

L'Europe vue du ciel - Photographie, vidéo et surveillances aériennes - Location d'hélicoptères
Réalisation de toutes photos aeriennes sur commande - Cession de droits de reproduction sur vues aeriennes de photothèque

Conditions générales - Politique de confidentialité - Mettre ce site en page d'accueil - Ajouter aux favoris - Ajouter le moteur de recherche
Copyright © 1999-2018 L'Europe vue du ciel Sarl - Tous droits réservés, aucune photo aerienne de ce site ne peut être reproduite sans accord écrit de l'Europe vue du ciel