Voir le contenu du panier
Panier (0)

Les différents types de vues aériennes

 

Les photographies aériennes se déclinent en deux grandes catégories :

Les photographies aériennes OBLIQUES

Photo aérienne oblique du château de Missillac
Photo aérienne oblique du château de Missillac
Les photographies aériennes VERTICALES

Photo aérienne verticale de Saint-Martin-en-Haut
Photo aérienne verticale de Saint-Martin-en-Haut

 

Les photographies aériennes obliques

Elles sont faites en tenant l'appareil de prises de vues à la main, selon un angle de -10° à -80° par rapport à l'horizontale. Le photographe choisit ses cadrages, en fonction de ce que le client souhaite privilégier sur la photo et de critères esthétiques. Les cadrages s'obtiennent en jouant sur l'inclinaison de l'appareil photo, l'objectif utilisé, et la position du photographe (ou plus exactement celle de l'avion ou de l'hélicoptère qui le transporte). Le moyen aérien idéal dans ce type de prises de vues est l'hélicoptère pour sa maniabilité et sa capacité à voler lentement ou à très basse altitude en toute sécurité.

C'est le type de photographie aérienne qui est le plus proche de la vision courante et c'est aussi le choix idéal pour des vues à caractère promotionnel ou de présentation d'un lieu, d'un bâtiment, d'une commune, d'un chantier. Les vues obliques se déclinent en plusieurs variantes, là aussi réalisées tant en fonction de critères esthétiques que des attentes du client, en voici quelques exemples :

Les vues obliques hautes (l'appareil est proche de l'horizontale, elles privilégient un arrière plan visible sur une grande distance) :

Vue oblique haute de Genouilly
Vue oblique haute de Genouilly

Les vues obliques basses (l'appareil photo est tenu proche de la verticale, ce type de photo est un compromis entre la vue oblique et la vue verticale. Elle permet comme ci-dessous de mettre en valeur la forme du cœur de ville qui serait pratiquement imperceptible sur une vue oblique haute.

Vue oblique basse de Chiari
Vue oblique basse de Chiari

 

Les photographies aériennes panoramiques :

La vue panoramique permet de couvrir une zone très large, souvent de plusieurs kilomètres, en restituant le panorama visible par exemple sur 180 ou 360 degrés d'un site.
On réalise pour celà plusieurs photos obliques qui sont ensuite assemblées entre elles sans que les raccords ne soient visibles sur la photo finale.

Photographies aériennes panoramiques

 

Les photographies aériennes verticales :

Les vues verticales s'effectuent avec l'appareil photo dirigé verticalement vers le sol. Si dans la théorie le photographe peut incliner l'appareil tout en le tenant à la main jusqu'à la verticale, dans la réalité il est indispensable que l'hélicoptère ou l'avion soit modifié avec une trappe spéciale permettant d'y fixer l'appareil photo pour obtenir la verticalité la plus parfaite possible et pouvoir effectuer un cadrage très précis.

Les vues obtenues s'apparentent à des cartes ou à des plans et sont souvent utilisées à des fins techniques. (État des lieux, études de nouveaux schémas de circulation, réalisation de plans, calcul de surfaces disponibles, inventaire du bâti, etc...)

Vue aérienne verticale de Meaux
Exemple de photo aérienne verticale de la ville de Meaux (77)

En vue verticale, le photographe est plus un technicien pragmatique qu'un artiste créatif, on ne cherche pas d'angle esthétique mais on manipule en permanence des calculs de surface couverte, d'échelle de prise de vue, d'altitude et de focale utilisée pour, à partir d'une altitude de vol idéale ou imposée, obtenir la surface à photographier et le niveau de détail visible demandé par le client.

En vue verticale il est important de connaître la définition, qui se traduit en centimètre au sol pour un pixel du capteur de l'appareil photo exemple :

1 pixel = 50 centimètres au sol
1 pixel = 50 centimètres au sol
1 pixel = 5 centimètres au sol
1 pixel = 5 centimètres au sol

Plus la surface au sol couverte sur la photo sera importante moins il y aura de détails visibles (comme pour toute photo, plus on élargit le champ autour du sujet moins on a de détails sur le sujet lui-même).

Une solution permet de concilier les deux : la mosaïque ou l'assemblage, il s'agit de faire plusieurs photos verticales à une altitude basse ou moyenne puis de les assembler de façon informatique pour obtenir à la fois une zone couverte importante et beaucoup de détails visibles.

 

L'assemblage de vues verticales (mosaïque) :

Voici un exemple sur la ville de Neuf-Brisach au travers de cet assemblage de 15 photos. Utilisez le zoom situé au bas de la photo pour visualiser le niveau de détail visible :


Vue verticale de la ville de Neuf-Brisach - utilisez les commandes + - pour zoomer

Quelques données sur cette photo :

 

Les orthophotos

Les orthophotographies sont des photos verticales qui ont été redressées des erreurs d'optique, d'inclinaison et des erreurs dues au relief du terrain, de façon à être parfaitement superposables à une carte.
Les orthophotos sont notamment utilisées dans les logiciels de SIG et pour la réalisation de plans ou de mesures.

En savoir plus sur les orthophotos

 


PHOTOS AERIENNES

PHOTO AERIENNE

VIDEO AERIENNE

LOCATIONS

L'Europe vue du ciel - Photographie, vidéo et surveillances aériennes - Location d'hélicoptères
Réalisation de toutes photos aeriennes sur commande - Cession de droits de reproduction sur vues aeriennes de photothèque

Conditions générales - Politique de confidentialité - Mettre ce site en page d'accueil - Ajouter aux favoris - Ajouter le moteur de recherche
Copyright © 1999-2017 L'Europe vue du ciel Sarl - Tous droits réservés, aucune photo aerienne de ce site ne peut être reproduite sans accord écrit de l'Europe vue du ciel