Voir le contenu du panier
Panier (0)

Photo aérienne très haute définition

 

Quelque soit le moyen aérien utilisé, la photographie aérienne est toujours plus éloignée du sujet photographié et recense toujours plus d’informations et de détails qu’une photo prise du sol d'un même sujet.

Les appareils photo 24x36 habituels de 12 ou 21 millions de pixels qui sont le plus souvent proposés ne permettent que des résultats limités en vues aériennes dès qu'un agrandissement ou un zoom dans l’image sont nécessaires.

Nous utilisons des appareils moyens format professionnels équipés des dos numériques qui sont les plus puissants disponibles actuellement :

 

39 et 60 millions de pixels

Ce niveau de définition, en plus d’une qualité d’image incomparable permet de zoomer dans les photos ou de les agrandir en conservant une qualité de détail qui impressionne toujours nos clients. Il permet aussi d’obtenir des vues « très rapprochées » tout en respectant parfaitement les altitudes dérogatoires minimales imposées par la réglementation et donc de travailler en parfaite sécurité.

Exemple de photo réalisée au centre de la ville de Metz, l'altitude minimale normale de survol est de 1500 mètres, les dérogations dont nous disposons pour des vues en hélicoptère nous autorisent jusqu'à un plancher de 500 mètres/sol.

La photo ci-dessous à été prise à 530/mètres sol :

Photo aerienne de la cathédrale St Etienne à Metz (Moselle)

La photo ci-dessous correspond à l'agrandissement de la zone encadrée en rouge :

Photo aerienne de la cathédrale St Etienne à Metz (Moselle) zoomée

 

Comme tout matériel professionnel ces équipements ont un coût significatif (près de 40.000 euros pour un appareil avec les objectifs et accessoires) mais la quantité très importante de vues que nous réalisons chaque année limite le surcoût pour nos clients à moins d’1€ par photo.
1 € pour pouvoir disposer de 2 à 4 fois plus de définition qu'avec un appareil classique : aucun de nos clients n’a souhaité revenir en arrière après avoir vu les résultats que permettent ces capteurs.

En vue verticale où la norme habituelle est de 1 pixel sur la photo pour 20 à 50 centimètres au sol, nous pouvons livrer des définitions allant jusqu'à :

 

1 pixel pour 1 centimètre au sol

Ci-dessous un exemple de définition en vue verticale sur une installation technique à partir d'une photo prise à plus de 150 mètres du sol, la définition obtenue est de 1 pixel pour 1 cm au sol, la photo est de qualité métrique.

La mise au point peut prendre plusieurs secondes lors du zoom.

Vue verticale d'un poste de gaz

 

125 millions de pixels

En vues verticales, nous réalisons des assemblages permettant de cumuler définition élevée et surface importante à couvrir.
Découvrez la ville de Neuf-Brisach au travers de cet assemblage de 15 photos.

Photo aérienne verticale de Neuf-Brisach

Quelques données sur cette photo :

Quelques données techniques :

Capteur 39 millions de pixels :
7216 x 5412 pixels réels – taille du fichier en TIFF RGB : 112 Mo par photo.
Capteur 60 millions de pixels :
8984 x 6732 pixels réels – taille du fichier en TIFF RGB :  170 Mo par photo.

Important : Les tailles de fichiers et les définitions indiquées ci-dessus sont natives et par conséquent non ré-échantillonnées. (le ré-échantillonage consiste à créer informatiquement des pixels pour obtenir des images de taille élevées à partir d’appareils à définition plus faible, cette technique augmente les pixels mais pas le détail visible, elle n’a par conséquent aucun intérêt car l’ordinateur ne peut pas inventer des détails qui n’ont pas été capturés lors de la prise de vue).